Skip links

JMG Solutions

En savoir plus

Demande d’informations

Gratuit et sans engagement

    Votre solution électrique

    Votre installation photovoltaïque ne semble plus aussi performante qu’à ses débuts, elle ne délivre plus la production escomptée ? Votre onduleur semble en panne, il est vieux ? Vous désirez moderniser ou  maintenir en fonctionnement  vos panneaux photovoltaïques qui ont eux encore une belle durée de vie devant eux ? Vous désirez installer une batterie domestique/solaire au meilleur prix ? Augmenter significativement votre autoconsommation ? Vous projetez une nouvelle installation photovoltaïque ?

    JMG Solutions est votre spécialiste. J’interviens là où votre installateur n’intervient pas parce que ce n’est pas le cœur de son métier, parce que ce n’est pas son installation ou simplement parce qu’il n’est plus présent sur le marché.

    JMG Solutions offre également aux particuliers et professionnels ses services d’électricité générale.  Une mise en conformité, une rénovation, une nouvelle installation ou toutes autres tâches liées à votre installation électrique, je suis à votre écoute et à votre service !

    Remplacement onduleurs toutes marques

    Placement de batteries domestiques

    Optimisation de votre autoconsommation

    Remplacement du compteur certificats verts

    Fourniture d'équipements de mesurage

    Travaux électriques résidentiels

    Remplacement onduleur toutes marques

    JMG Solutions est votre spécialiste pour le remplacement de votre onduleur en panne ou en fin de vie. Sa durée de vie communément annoncée est de l’ordre de 10 à 15 ans. Je suis multimarques (Fronius, Huawei, SMA, SolarEdge, …) et vous proposerai toujours la solution la mieux adaptée à votre situation avec un onduleur performant de dernière génération au meilleur prix.

    J’interviens là où votre installateur n’intervient pas parce que ce n’est pas le cœur de son métier, parce que ce n’est pas son installation ou simplement parce qu’il n’est plus présent sur le marché.

    Optimisation de votre autoconsommation

    Vous disposez d’une installation photovoltaïque et d’un boiler électrique ? Saviez-vous qu’il existe des modules électroniques qui dévient fidèlement tout surplus de production photovoltaïque vers votre boiler électrique au moment où il est disponible ? Vous produisez votre eau chaude sanitaire gratuitement par temps ensoleillé, sans puiser sur le réseau… Vous jouissez d’une « batterie solaire » d’une puissance de plus ou moins 10 kWh bien moins chère que la batterie domestique/solaire traditionnelle. Vous optimisez votre autoconsommation de 30% à près de 70%. Vous évitez le tarif prosumer en consommant in situ les kWh que vous auriez exportés. Les kWh ‘surplus » disponibles ne sont importés du réseau pour chauffer votre ECS.

    Je fournis avec ou sans installation ce type de module communément appelé PVheater. Retour sur investissement de l’ordre de 1 à 2 ans.

    Fonctionnalités : le contrôleur solaire fonctionne à l’aide d’une pince qui scanne votre production renouvelable et détecte tout excès d’énergie qui serait envoyé au réseau. Le composant principal détourne cette énergie et l’utilise pour alimenter votre boiler. La quantité d’énergie envoyée est déterminée en fonction de la quantité créée et de l’utilisation du foyer, afin de s’assurer qu’elle n’affectera pas les appareils existants.

    Caractéristiques techniques :  déviation automatiquement  en temps réel du surplus,  jusqu’à 3.6 kW (16A) sous 230V,  vers une ou deux charges, display avec de multiples informations actuelles ou historiques, possibilité également de le bipasser via horloge incorporée.

    N’hésitez pas à me contacter pour recevoir une offre ou de plus amples renseignements.

    De plus, il est éligible à une prime de la région wallonne votée en octobre 2020 https://energie.wallonie.be/fr/de-nouvelles-primes-pour-vous-aider-a-mieux-maitriser-votre-consommation.html?IDC=9984&IDD=145488# (sous réserve du vote de son arrêté d’exécution) et, le cas échéant, avoir droit à la TVA à 6%.

     

    Placement de batteries domestiques

    Installation de batteries domestiques/solaires multimarques (BYD, Huawei, LG, …) avec remplacement de votre onduleur. Je me charge du contrôle par l’Organisme Agréé et, à votre demande, des diverses démarches administratives (CWaPE et autres).

    Fourniture d’équipements de mesurage

    Fourniture et placement d’un compteur monophasé ou triphasé de comptage bidirectionnel avec plateforme Cloud. Eligible à la prime pour l’installation d’équipements de mesurage et de pilotage de la région wallonne votée en octobre 2020 (dans l’attente de son arrêté d’exécution) https://energie.wallonie.be/fr/de-nouvelles-primes-pour-vous-aider-a-mieux-maitriser-votre-consommation.html?IDC=9984&IDD=145488# (sous réserve du vote de son arrêté d’exécution).

    Voici l’accès à mes réalisations pour le compteur/équipement de mesurage éligible 

    Password : 6543210

    http://homejmg.mooo.com:1243/ Je vous transmets avec plaisir le login et password d’accès via le formulaire de contact.

    Remplacement du compteur certificats verts

    Votre compteur de Certificats Verts est le compteur agréé par la CWaPE pour la comptabilisation périodique de vos Certificats Verts. En cas de décalage ou de blocage de votre compteur, il est nécessaire de le remplacer sans tarder pour éviter toute perte de Certificats Verts. Je vous propose rapidement son remplacement en m’occupant, si vous le désirez, des démarches administratives et de son dossier (CWaPE, Brugel et VREG).

    Travaux électriques résidentiels

    Nouvelles installations

    Travaux d’électricité sur nouveau bâtiment, tous types d’extension y compris borne pour véhicule électrique. Je vous propose un passage sur site pour analyser votre demande, vous conseiller et, pour ensuite, vous remettre gratuitement une offre sur mesure.

    Mise en conformité de votre installation

    Mise en conformité de l’installation électrique de votre habitation aux normes actuelles suite à un rapport négatif de l’organisme de contrôle agréé, suite à l’acquisition d’un bien immobilier, spontanément dans le but de sécuriser votre habitation ou pour toutes autres raisons. A votre service, de l’analyse jusqu’au passage de l’organisme agréé.

    Modernisation et rénovation électriques

    Remplacement du tableau électrique, des disjoncteurs, placement de différentiel, changement du compteur réseau, modernisation du câblage, nouveau circuit, réalisation d’audit, … Je vous propose une visite sur site pour envisager les différentes solutions et réaliser un état des lieux complet. Je vous remettrai une offre gratuite adaptée à la situation et à vos demandes.

    Réalisation des plans unifilaire et d'emplacement

    A votre service pour la réalisation de plans de repérage avant mise en conformité, plans électriques domestiques unifilaires et de localisation obligatoires avant passage de l’organisme agréé.

    Passage et accompagnement de l'organisme agréé

    J’encourage toujours une visite d’état des lieux préalablement au passage de l’organisme de contrôle agréé. Cette visite permet de relever toutes anomalies sur votre installation et d’éviter toute mauvaise surprise. Je peux également organiser leur passage et les accompagner lors de celui-ci.

    Dépannage, contrôle et renforcement terre, divers…

    Dépannage : Je suis à votre service quelque soit votre problème électrique. N’hésitez pas à m’appeler pour une première assistance téléphonique. Si nécessaire, j’interviens rapidement pour vous dépanner et apporter une solution efficace et rapide. Mes services : pannes de courant, court-circuit, perte de phase, déclenchement intempestif de différentiel, de disjoncteur ou fusible. Remplacement d’équipements défectueux, interrupteur ou prise déficiente ou arrachée.

    Contact direct avec le gérant

     À propos

    Je m’appelle Jean-Michel Guillaume et suis né en 1964 à Bastogne. Curieux avec une envie incessante d’apprendre. Diplômé ingénieur industriel en 1989, dés la fin de mon service militaire, j’ai joui d’une très  longue, variée et  passionnante carrière bien remplie comme cadre supérieur dans une grosse société internationale.

    Après 28 ans de carrière, j’ai donc entamé un changement radical pour créer mon propre emploi, libre et indépendant dans une activité qui continue de me passionner. Je mets ma passion et mon expérience à votre service.

    Sérieux, honnête, efficace et à l’écoute de vos demandes; interlocuteur privilégié, vous bénéficierez de mon expertise, de ma rapidité d’intervention au juste prix !

    Idéalement  situé, j’interviens avec flexibilité et rapidité. A votre écoute, j’adapte mes services et mes solutions à vos demandes, à des tarifs concurrentiels. Je vous garantis un travail de qualité, propre et soigné en respectant les délais. Analyse, étude, travaux et suivis réalisés personnellement. Je mets mon expertise et ma compétence à votre service.

    Appelez-moi au 0476/30.41.59 ou remplissez votre demande en ligne pour une demande de devis gratuit !

    Questions fréquemment posées

    L’autoconsommation correspond à la production photovoltaïque ou autres qui est consommée sur place simultanément. Tout se passe avant en amont du compteur réseau, aucun flux d’énergie ne passe ce compteur.

    SI vous possédez des panneaux photovoltaïques, vous n’utiliserez pas immédiatement toute l’énergie produite pour votre consommation propre. Suivant vos habitudes des consommateurs, 30% en moyenne de l’énergie annuelle nécessaire peut provenir de votre production. Il s’agit de l’autoconsommation. Cela veut également dire que 70% de votre production est excédentaire et est restitué ou injectée au réseau, mais est prélevé au réseau à un autre moment pour subvenir à vos besoins. Et cela même si votre installation s’approche en kWc à votre consommation annuelle !

    La CWaPE a d’ailleurs retenu la valeur de 37.76% pour calculer son tarif prosumer.

    En réduisant sa dépendance au réseau ! Comment ? En installant une batterie domestique, en déviant votre surplus vers votre boiler électrique via un module PVheater ou en pilotant la libération de vos consommateurs aux moments opportuns ! Votre autoconsommation dépend de vos habitudes de consommation et de la capacité à épargner votre surplus pour le consommer plus tard.

    Vous passerez à une autoconsommation de l’ordre de 60 à 80% de votre production au lieu des 37.76% ! En passant au tarif prosumer proportionnel (avec le compteur double flux), cette différence proche de 50 % ne sera plus comptabilisée par l’index prélèvement de votre compteur double flux. Le coût tarif Prosumer diminuera pour sa part également de 50% ! Vous pourrez également bénéficier de la prochaine prime pour l’installation d’équipements de mesurage et de pilotage (cfr FAQ ci-dessous : Il existe actuellement diverses primes, interventions et compensations).

    Le terme prosumer est mot issu de la contraction des termes anglais Producer (producteur) et Consumer (consommateur).

    En effet, le prosumer consomme et produit de l’électricité:

    Lorsqu’il consomme, il prélève ou importe de l’électricité du réseau. Il s’agit du prélèvement ou de l’import.

    Lorsqu’il produit de l’électricité à l’aide d’une installation et cela quelle que soit la technologie de productions utilisée : panneaux photovoltaïques, éolienne, hydraulique, cogénération, … il injecte ou exporte son éventuel surplus d’électricité. Il s’agit de l’injection ou de l’export vers de réseau.

    Les prosumers produisent de l’électricité au moyen d’une installation de production décentralisée inférieure ou égale à 10kVA.

    Avant le tarif prosumer

    Antérieurement au 01/10/2021, les prosumers s’ignoraient en tant que tels. Ils coulaient des jours heureux. Ils n’intervenaient aucunement ni dans les coûts du réseau de transport ni dans les coûts du réseau de distribution. Leur compteur électromécanique tournait librement dans les deux sens.  Le réseau agissait un peu comment une banque: ils pouvaient injecter (épargner) leur surplus de production électrique non immédiatement consommé vers le réseau et pouvaient prélever (faire des retraits) gratuitement plus tard sans aucuns frais des KWh lorsqu’ils produisaient moins qu’ils ne consommaient par exemple lorsque le soleil faisait défaut (nuage, mauvais temps, ombre, …) ou simplement lorsqu’il est couché.

    Période de transition entre le 01/10/2020 et le 31/12/2023 : deux tarifs prosumer :

    Après de longues discussions, le tarif prosumer est entré en vigueur le 1er janvier 2020 en Wallonie. Ce tarif fait intervenir les prosumers dans l’utilisation qu’ils font du réseau de distribution et du réseau de transport.

    Avec ce nouveau tarif, les prosumers participent aussi aux frais du réseau lorsqu’ils consomment de l’électricité à un moment différent de celui où leur installation en produit. Ce tarif doit en principe permettre de diminuer le coût du kWh (postes « réseaux ») pour la majorité des consommateurs.

    Sans intervention, le prosumer « jouira » automatiquement dés cette date du tarif capacitaire/forfaitaire en attendant la généralisation prochaine du compteur double flux.

    Sans attendre, le prosumer peut demander son installation à son GRD, le prosumer fera de ce fait le choix de passer au tarif proportionnel/réel.

    Ce tarif est porté en compte via la facture du fournisseur d’électricité prorata temporis pour toute facture annuelle émise à partir du 1er octobre 2020. Il ne s’agit pas d’une taxe mais bien d’un tarif. Le tarif prosumer ne relève pas des compétences exercées par le SPW Energie mais est du ressort de la CWaPE. 

    Par l’introduction du tarif prosumer, le temps de retour sur investissement de l’installation va augmenter puisqu’il augmente la facture des prosumers

    Autoproduction = part de la consommation qui est produite par le PV. Le ratio Consommation directe / production PV donne le pourcentage de l’autoproduction.

    Le ratio suivant Consommation directe / production PV donne le pourcentage d’autoconsommation.

    L’onduleur est le centre névralgique de votre installation photovoltaïque. Il est raccordé au producteur d’une part (habituellement vos panneaux photovoltaïques) et aux consommateurs : le tableau électrique de votre habitation, votre batterie électrique voire à un utilisateur secouru dont l’alimentation est disponible si le réseau venait à disparaît. Ce boîtier transforme en finalité le courant continu généré par vos panneaux en courant alternatif utilisé par vos consommateurs habituels : éclairage, prises de courant, machines à laver, séchoir, taque électrique, frigo, congélateur, … L’onduleur permet de suivre l’ensoleillement et d’ajuster de façon optimale la puissance renvoyée au réseau.

    • Le kilowattheure ou kWh en abrégé est l’unité mesurant la quantité d’énergie électrique consommée par l’utilisateur ou la production d’énergie électricité produite par votre installation. C’est l’équivalent du litre pour votre consommation d’eau.
    • Le kilowatt crête ou peak ou kWc ou kWp en abrégé est l’unité de mesure avec laquelle est exprimée la puissance d’une installation (des panneaux photovoltaïques par exemple) dans des conditions standard de test. En Belgique, un kWc produit environ 910 kWh/an. Une installation de 5 kWe produit donc environ 4550 kWh.
    • Le kilovoltampère ou kVA en abrégé est l’unité de mesure dans laquelle est exprimée la puissance électrique maximale apparente d’une installation, mesurée à la sortie de l’onduleur.
    • Le kilowatt électrique ou kWe en abrégé est l’unité de mesure dans laquelle est exprimée la puissance électrique nette développable de l’installation. Cf. Qu’est-ce que la puissance électrique nette développable ?

    Le compteur électromécanique ou compteur classique est le bon vieux compteur noir. Il peut être simple, bi-horaire ou exclusif de nuit.

    Le compteur classique a la particularité de compter et décompter les kWh qui le traverse en soustrayant les valeurs sur un même index sans savoir les différencier. Un peu comme un compteur kilométrique, il compte les km en marche avant et décompte les kilomètres en marche arrière.

    Le compteur bi-horaire classique présente deux index : l’un correspond à la consommation en heures pleines (la journée, en semaine) et l’autre à la consommation en heures creuses (la nuit et le week-end).

    Les plages horaires des heures creuses et pleines sont définies différemment selon les Gestionnaires de Réseau de Distribution (GRD).

    Dans la plupart des cas, les heures pleines pour l’électricité s’appliquent donc de 7h00 à 22h00 en semaine du lundi au vendredi (ou 6h00-21h00 ou 7h00-22h00 ou 7h30-22h30 ou 8h00-23h00) tandis que les heures creuses s’appliquent de 22h00 à 7h00 en semaine du lundi au vendredi et le week-end. À voir avec votre GRD. Les jours fériés qui tombent en semaine ne sont pas considérés comme heures creuses.

    Le prélèvement ou l’import est la quantité de kWh prélevée ou importée du réseau. Celle qui passe à travers votre compteur réseau dans le sens du réseau vers chez vous.

    Lorsque vous consommez, vous prélevez de l’électricité au réseau. Il s’agit du flux qui rentre dans votre logement.

    L’injection ou l’export est la quantité de kWh injectée ou exportée au réseau. Celle qui passe à travers votre compteur réseau dans le sens de chez vous vers le réseau.

    Si vous produisez plus que vous ne consommez, vous injecterez de l’électricité au réseau. Il s’agit du flux qui sort de votre logement.

    Un compteur double flux est un compteur qui comptabilise/mesure plusieurs index : le prélèvement et l’injection en heure pleine ou en heure creuse. Contrairement au compteur électromécanique, il différencie les deux flux d’où son nom.

    Compteur intelligent ou communicant est un compteur double flux communicant vers l’extérieur. Il permet les relevés et certaines actions à distance.

    Le prélèvement ou import et l’injection ou export se mesure et se différencie au niveau du compteur double flux.

    1.8.1 Compteur de prélèvement tarif de jour

    1.8.2 Compteur de prélèvement tarif de nuit

    2.8.1 Compteur d’injection tarif de jour

    2.8.2 Compteur d’injection tarif de nuit

    Le surplus est la différence instantanée entre votre production et votre consommation.

    Surplus au temps t = votre production – votre consommation

     Il est par définition positif puisque le but est de renvoyer/exporter son surplus au réseau. S’il était négatif, vous prélèveriez de l’électricité au réseau et il ne s’agit pas d’un surplus, mais bien d’une consommation.

    Le réseau électrique est un ensemble d’infrastructures électriques permettant d’acheminer l’énergie électrique des centres de production vers les consommateurs d’électricité.

    Il s’agit donc :

    • du réseau de transport (souvent un réseau haute tension) tenu par le seul intervenant Elia en Belgique. GRTou Gestionnaire du Réseau de Transport. Il n’existe pas de concurrence actuellement un seul GRT est disponible par point de prélèvement. En Belgique, Elia est le GRT pour l’électricité
    • du réseau de distribution jusqu’au câble qui est raccordé(souvent en 230 volts) à votre compteur réseau tenu par un seul intervenant dépendant du lieu de votre raccordement.
      Ce réseau est géré par votre GRD  ou Gestionnaire de Réseau de Distribution. Il n’existe pas de concurrence actuellement. Un seul GRD est disponible par point de prélèvement (p.ex.: Ores, Resa, …).
    • de votre réseau personnel celui qui est en aval de votre compteur réseau jusqu’aux installations terminales.

    Le prix du kWh est la somme de différents coûts :

    • le coût de la production de l’énergie électrique fixé par votre fournisseur (seule composante de la facture ouverte à la concurrence),
    • le coût des réseaux (terme fixe et terme proportionnel) pour le transport appliqués par le GRT (ELIA) et pour la distribution appliqué par le GRD,
    • de divers prélèvement, redevance, cotisation, surcharge, …
    • du tarif Prosumer
    • de la TVA pour les clients privés.

    Tous ces coûts sont facturés par votre fournisseur le producteur d’électricité :

     

    Entre deux relevés annuels, le fournisseur émet une ou plusieurs factures périodiques (mensuelles, trimestrielles, …). Elles constituent au cours de l’année votre acompte. Fin d’année, une facture annuelle appelée également facture de régularisation est pour clôturer le décompte annuel. Cette dernière reprend le calcul annuel et le solde à payer ou le remboursement à recevoir suivant le relevé des index annuels et les acomptes accumulés.

    Le tarif capacitaire est calculé sur la base de la puissance électrique nette développable (Pend) de votre installation photovoltaïque.

    Cette puissance correspond à la plus petite des valeurs suivantes :

    • puissance installée des panneaux photovoltaïques exprime en kWc
    • ou la puissance maximale réalisable en sortie d’onduleur exprimé en KVA.

    Il s’applique d’office par défaut à tous prosumers.

    Prenons l’exemple suivant: une installation possède 16 panneaux photovoltaïques de 330 Wc chacun et un onduleur de 5 kVA. Au niveau des panneaux, la puissance installée est de 330 Wc *16 = 5280 Wc =5.28 kWc et, au niveau de l’onduleur, une puissance développable de  5 kVA.

    La valeur retenue est donc de la plus petite des valeurs entre 5.28 kWc et 5 kVA soit 5 kWe.

    Cette valeur obtenue est multipliée par un montant forfaitaire calculé par chaque GRD de la façon suivante:

    Le GRD part de 2 hypothèses:

    • La première est donnée par la CWaPE: vous êtes en mesure d’autoconsommer 37.76 % de votre consommation annuelle d’électricité. Vous prélèverez en moyenne sur l’année 100% -32.76% soit 62.24 % de votre consommation annuelle.
    • La deuxième est que, sous nos latitudes wallonnes, une installation de 1 kWe peut produire en moyenne sur l’année 910 kWh (910 kWh/kWe). Une installation de 5 kWe produirait en mayenne sur une année : 5 kWe * 910 kWh/kWe = 4550 kWh.

    Le but du tarif prosumer est de faire participer le prosumer aux frais du réseau. Ces frais s’élèvent aux coûts du réseau de transport pour environ 0.05 EUR/kWh et du réseau de distribution pour environ 0.10 EUR/kWh additionnés de quelques surcharges soit un total de 0.1556 EUR/kWh dans l’exemple repris ci-dessous.

    Ce tarif n’inclut pas le coût de la production d’énergie électrique tant que le mécanisme de compensation de kWh est actif.

    Le montant forfaitaire est plus ou moins calculé de la façon suivante :

    910 kWh/kWe * 62.24%* 0.1556 EUR/kWh = 88.16 EUR/ kWe

    Pour revenir à notre exemple, le montant du tarif prosumer capacitaire pour une installation d’une puissance 5 kWe et située dans la province de Namur sera de:

     5 kWe x 88.16 EUR/kWe = 440.80 EUR/an en 2021.

    Mais prenons l’exemple d’une installation surpuissante, le calcul deviendra pour une installation d’une puissance de 9600 Wc (panneaux) équipée d’un onduleur de 10 kVA (10 000W) située également en province de Namur sera de :

    9.6 kWe x 88.16 EUR/kWe = 846.34 EUR/an en 2021 !!

    Soit un surcoût de 405.54 EUR qui vous pénalisera fortement et fera chuter drastiquement votre retour sur investissement (ROI) !

    Le montant du tarif forfaitaire est fixé par gestionnaire de réseau de distribution (voir tableau en p. 7 de ce document de la CWaPE : https://www.cwape.be/docs/?doc=3098)

    Fig. : Extrait des FAQ de la CWaPE sur le Tarif prosumer.

    Il est calculé en multipliant les kWh prélevés (index prélèvement brut) par les tarifs proportionnels réels des coûts de transport et de distribution et par les diverses surcharges.

    Dans l’exemple repris ci-dessus, les prélèvements bruts s’élèvent à 62.24% de 4 550 kWh soit 2 832 kWh à multiplier par 0.1556 EUR/kWh soit également 440.65 EUR.

    Imaginons maintenant que vous autoconsommiez plus en adaptant vos habitudes en consommant au moment où le soleil brille au moment où vous produisez ou en emmagasinant votre surplus dans des batteries solaires pour le consommer plus tard ou en pilotant vos consommateurs en fonction de votre production. Que donnerez le calcul proportionnel si votre autoconsommation passait de 37.76% à 75% : les prélèvements bruts s’élèveraient à 25% de 4 550 kWh soit 1112.5 kWh à multiplier par 0.1556 EUR/kWh soit 173.10 EUR.

    Nous avons donc démontré que si vous estimez pouvoir autoconsommer davantage que 37.76 % de votre production, le tarif proportionnel sera plus intéressant pour vous.

    Ce tarif est plus avantageux dès que vous consommez l’électricité produite par votre installation au moment où elle est produite. Une consommation pour stocker l’énergie électrique produite augmente également votre autoconsommation !

    Comme nous l’avons vu plus haut, le passage est également fortement conseillé au propriétaire d’une installation surpuissante par rapport à sa consommation annuelle.

    Il est fortement conseillé de changer votre compteur actuel le mois de votre relevé annuel. En effet, c’est ce mois où vous équilibrerez au maximum le résultat des 12 précédents mois de consommation et de production. À tout autre moment, le solde négatif de votre index sera perdu.

    Il existe actuellement une prime pour installer « gratuitement » ce compteur, raison supplémentaire pour planifier votre passage.

    C’est également à ce moment que le prosumer a toute opportunité de prendre d’autres décisions comme changer de fournisseur.

    Afin que votre GRD puisse au mieux planifier le placement du compteur double flux, vous devez introduire votre demande au moins 6 mois avant la date de placement souhaitée. Il est donc temps d’agir !

    Le placement de ce compteur double flux permet de bénéficier du tarif prosumer proportionnel qui est calculé en fonction de l’électricité effectivement prélevée au réseau. Vous devez introduire cette demande auprès de votre GRD.

    Ce tarif a pour but d’encourager l’autoconsommation car cela permettra d’intégrer davantage d’électricité sur le réseau sans devoir renforcer ce dernier.

    1. La compensation du tarif prosumer : Le Parlement wallon a adopté le 30 septembre 2020 un décret qui fixe des mesures de soutien aux prosumers en compensant le tarif prosumer par une prime. Cette prime sera octroyée par le biais des GRD qui vous la rétrocèdera après qu’elle ait été facturée par votre fournisseur. En 2020 et 2021: le soutien financier couvre 100% de la redevance prosumer, en 2022 et 2023: cette prime sera réduite à 54,27% du tarif, à partir de 2024: plus aucun soutien ne sera octroyé. 
    2. Suivant l’article 64, et dans le but de favoriser le passage au compteur double flux, le montant facturé au prosumer est plafonné au montant dû si le tarif capacitaire avait été choisi (tarifs réseaux 2020-2023).
    3. Compensation des kWh: pour ce qui est du coût proprement dit de la production de l’énergie électrique, un mécanisme de compensation est d’application pour la période tarifaire courant de 2020 à 2023. Il équivaut au compteur qui tournait à l’envers: tant que, sur l’année entre vos deux index annuels, votre production d’électricité (index d’injection/export) est supérieure à votre consommation d’électricité (index de prélèvement/import), vous ne payez pas les coûts de la production d’électricité. Si vous consommez plus que vous ne produisez, vous payerez les coûts de la production d’électricité sur la différence entre les kWh prélevés et les kWh injectés.
    4. Une prime pour un compteur intelligent à fonction double flux: La Wallonie a créé une prime de 152 EURHTVA pour les clients résidentiels, qu’ils soient prosumers ou non, qui décident de se doter d’un compteur intelligent à fonction double flux. Elle est octroyée via les gestionnaires de réseau de distribution, jusqu’au 31 décembre 2023, dans la limite des crédits disponibles.
    5. Dans la limite des crédits disponibles et jusqu’au 31 décembre 2023, une prime unique par code EAN situé en Région wallonne a été votée par le gouvernement wallon en octobre 2020 et est publié au moniteur belge http://www.ejustice.just.fgov.be/eli/decret/2020/12/17/2021200037/moniteur .
      Elle est octroyée au client résidentiel pour l’installation d’équipements de mesurage et de pilotage. La prime correspond à 40 pour cent du coût des équipements de mesurage et de pilotage, plafonnée à 400 EUR par client résidentiel. Elle encourage ces clients à s’impliquer dans la transition énergétique et à placer des dispositifs domotiques intelligents permettant d’optimiser au maximum son autoconsommation d’énergie, et donc de réduire encore plus sa facture. À l’heure d’écrire ces lignes, nous sommes dans l’attente de son arrêté d’exécution qui fixera entre autres l’éligibilité des équipements.
    6. Contrairement à la Flandre, il n’existe pas encore en Wallonie de prime à l’installation des batteries solaires. La Flandre accorde jusqu’à fin 2024 une prime aux particuliers pour l’installation d’une batterie domestique de type lithium-ion. Son montant est dégressif : de 2550 EUR maximum jusque fin 2021 (300 EUR/kWh de 0 à 6 kWh + 250 EUR/kWh de 6 à 9 kWh avec un maximum de 2 550 EUR ou 40% de la facture TVAC) à 575 EUR en 2024.

    Contacter JMG Solutions

    Réponse dans les 2 jours ouvrables.

    Numéro de téléphone

    +32 (0) 476 30 41 59

    Adresse

    Rue de Mellemont, 46
    1360 Thorembais-les-Béguines (Perwez)

    Un projet ? Écrivez-nous.

    Numéro d’entreprise

    BE 0779.439.342

    Demande d’informations

    Gratuit et sans engagement